Tags

, , , ,

ÉGYPTE: RÉPRESSION MASSIVE FACE AUX MOBILISATIONS

 International 

[Source: Solidarité]

 Les plus grandes mobilisations populaires depuis l’arrivée au pouvoir en 2013 du dictateur égyptien Sissi ont secoué l’Égypte fin septembre, sur fond de contestation politique du régime et d’une situation socio–économique toujours plus difficile. Après des manifestations débutées le 20 septembre au Caire et dans plusieurs villes égyptiennes, les autorités ont réagi en réprimant massivement et en procédant à une vague d’arrestations de plus 3000 personnes.

Les manifestant·e·s dénoncent l’autoritarisme du régime de Sissi, et surtout la situation économique qui ne cesse de se dégrader, particulièrement en raison des mesures d’austérité économique, accentuées en 2016 en vue de l’obtention d’un prêt de 12 milliards de dollars du Fonds monétaire international. Le gouvernement a laissé flotter la Livre égyptienne, qui a perdu 50% de sa valeur, et a supprimé progressivement toutes les subventions sur les produits de première nécessité. Le taux de pauvreté a encore progressé et plus d’un tiers des 100 millions d’habitant·e·s du pays vivent désormais avec moins de 1,50 euro par jour.

Les relations avec les États occidentaux et la vente d’armes au régime égyptien sont néanmoins toujours au beau fixe. Le président états-unien a d’ailleurs décrit Sissi comme « son dictateur préféré ». Contre la répression et l’austérité, nous exprimons notre solidarité avec les masses populaires en Égypte!

Joe Daher